Peaux de chèvre

Peaux de chèvre

Peaux de chèvre

Les fermiers gardent des chèvres à la fois pour le peluches et le lait, et pour la production de laine et de viande. Par conséquent, les chèvres martèlent et fabriquent des peaux. Dans ce cas, il est important de garder une trace de la fourrure de la chèvre tout au long de sa vie, de peigner et de toiletter pour que la fourrure reste toujours brillante et lisse.

Le processus de traitement de la peau est complexe et nécessite des compétences et des aptitudes particulières. Toutes les villes ne disposent pas de professionnels capables de travailler dans ce sens de manière qualitative. De nombreux agriculteurs ont appris à fabriquer des peaux par leurs propres moyens. Au début, probablement, à la fois ça ne se révélera pas, la pratique est nécessaire.

La peau avec une chèvre doit être enlevée avec une seule couche. Pour ce faire, la carcasse de l’animal est suspendue et coupée trois fois. Les première et deuxième sections sont transversales, la troisième – longitudinale:

1. L’incision est sur la partie inférieure, au niveau des pattes arrière. De la fin du membre mène à la fin de l’autre, à travers l’anus. 2. L’incision est sur le sternum. D’un membre antérieur, à l’autre. 3. Couper au milieu du haut de la gorge à la queue, en passant par le sternum, le ventre, le pis de la chèvre.

Ensuite, retirez la peau, vous devez le retirer de la viande, en commençant par le cou. Il est conseillé de le faire à la main, afin de ne pas endommager, avec un couteau, vous pouvez parfois aider dans les moments difficiles. Tout le gras devrait rester sur la carcasse. Couper soigneusement la place dans le passage anal et dans les organes génitaux de l’animal. Immédiatement après avoir enlevé la peau, étirez-la sur un cadre spécial, si ce n’est pas là, puis étendez-la simplement sur une surface plane, la fourrure vers le bas, de sorte qu’elle sèche et conserve la forme. Si vous avez laissé des morceaux de viande, grattez-les avec un couteau. Il est préférable d’habiller la peau immédiatement après l’avoir enlevé, alors qu’il est chaud et doux, mais cette possibilité n’est pas toujours, il doit donc être conservé.

La première méthode est salée à sec. Pour ce faire, saupoudrer de sel sur la surface plane de la peau, le long de tout le périmètre. Plier en demi cuir à la peau et encore une fois et retirer le séché.

La deuxième méthode est salée à l’eau. En outre, comme dans le premier cas, de répandre le côté chair de peau (roue) vers le haut saupoudrez abondamment avec du sel, dans les endroits où la peau est plus gras, le sel doit frotter avec des gants. Une peau met la seconde et fait la même chose. Ensuite, mettez dans un endroit sombre et frais, pendant 2 – 3 jours. Puis peaux à verser et cailler (comme dans le cas de désalinisation), les peaux salées devraient prendre environ 7 jours. Ne les séchez pas au soleil et ne les congelez pas. La température pour le séchage devrait être d’environ 20 degrés. Il est important de bien poncer les peaux, sinon elles risquent de mourir, alors la laine tombera. Pendant le temps de séchage, la peau deviendra raide. Il aura besoin d’être adouci.

La durée de ce processus est le jour 3, en casseroles et en grandes cuves. Il est nécessaire de faire la peau lorsque la couche sous-cutanée est enlevée, qui est toujours sur la peau. Ils utilisent une faux et une impasse. La peau est pelée vers le haut, avec une oblique aiguë grattant toute la couche supérieure. L’eau pour ce processus devrait être d’environ 20 degrés. Calculer la portion d’eau peut être comme suit: le poids de la peau à l’état sec est multiplié par 6. Pour accélérer le processus de trempage et éviter la pourriture, utiliser du sel (environ 50 g / 1 litre) ou du carbonate de sodium. Ensuite, la procédure de décapage, la peau est traitée avec une solution d’acide sulfurique + sel (9 g d’acide sulfurique pour 1 litre d’eau et 60 g de sel pour 1 litre d’eau). La température de l’eau est de 25 degrés. Le sel doit être appliqué, sinon le masdra se décompose de l’acide.

Le processus dure environ 12 heures. Une fois la peau sèche, le processus de bronzage commence. La cuve, on ajoute une solution (température 35 ° C): 1 litre d’eau bouillante, 3 g d’alun de chrome, sodium hyposulfite 10g, 50g de sel. Bronzage dure environ 12 heures à une cuve essorer plus et étaler sur une surface plane jusqu’à 7 heures. Lorsque la peau est sèche, le processus d’engraissement commence. Préparer le mélange: 1 litre d’eau bouillie – 500 gr. graisse (mouton, porc); 50 gr. huile de poisson, 30 ml d’ammoniaque (10%). Cette emulsion a été appliquée à l’ensemble de raclage de la surface, imprégné must 7 heures. La peau est étirée en longueur et en largeur. À la fin, peignez la fourrure.

Peaux de chèvre




Peaux de chèvre