Sous-sol imperméabilisant avec ses propres mains

Sous-sol imperméabilisant avec ses propres mains

Sous sol imperméabilisant avec ses propres mains

Lorsque vous construisez un sous-sol, vous devez faire une imperméabilisation. L’humidité affecte négativement la conception et la fondation, ainsi que les produits stockés dans le sous-sol en hiver. Dans de telles conditions, la moisissure et d’autres microorganismes se développent. Il est préférable d’effectuer des travaux d’imperméabilisation dans le processus de construction du bâtiment, mais aussi le local fini peut être protégé de manière fiable contre l’humidité.

Plusieurs raisons expliquent la présence d’une forte humidité dans le sous-sol, comme la proximité de l’eau souterraine et la formation de condensation due à une mauvaise ventilation. Pour protéger la structure, il est possible de réaliser une étanchéité interne et externe. Les matériaux pour les travaux externes et internes sont résistants aux différentes conditions atmosphériques.

Pour l’imperméabilisation à l’intérieur, des formulations à membrane et pénétrantes sont souvent utilisées. Il est possible de faire une telle protection indépendamment, il suffit de préparer la surface pour obtenir une bonne adhérence.

Les composés pénétrants pénètrent profondément dans la surface des murs et forment une couche protectrice. Ce revêtement est fiable et durable, et la qualité de la composition est déterminée par la profondeur de pénétration du mélange. Le mélange protecteur déplace l’humidité des pores de la surface et adhère fermement à celle-ci. Le traitement avec ce composant augmente la résistance du matériau et forme une couche imperméable fiable.

La composition de membrane est un mélange qui, lorsqu’il est appliqué sur la surface, forme une barrière protectrice hydrofuge. Le revêtement repousse l’humidité, mais il est nécessaire d’appliquer le composé sur la surface préparée, le mur endommagé doit être retravaillé.

Sous sol imperméabilisant avec ses propres mains

S’il est nécessaire de protéger les structures contre les eaux souterraines, il faut d’abord déterminer la profondeur de la source d’humidité. Lorsque vous trouvez une source à plus de 3 mètres de profondeur, vous pouvez utiliser des méthodes de protection insignifiantes.

La proximité de l’eau nécessite un renforcement supplémentaire de la structure. La première couche est constituée de boues, après quoi il est nécessaire d’utiliser du mastic à base de bitume. Les boues doivent être appliquées en trois couches de protection, ce qui permettra d’exclure plus sûrement la pénétration de l’eau dans le sous-sol.

Pour protéger le sous-sol de la pluie, il est nécessaire de réaliser une imperméabilisation sans pression. La surface doit être recouverte d’un mastic spécial à base de bitume et de polymère. Ce sera suffisant pour créer une couche protectrice hydrofuge. Pour exclure la pénétration de l’humidité à travers les capillaires, il est préférable d’introduire une solution spéciale par injection.

Ainsi, le passage à travers lequel l’eau pénètre est bouché. Cela permettra également de renforcer le matériel, mais des équipements spéciaux et des compétences sont nécessaires pour effectuer un tel travail. Le faire vous-même est très difficile.

Sous sol imperméabilisant avec ses propres mains

La fiabilité de l’étanchéité dépend de tous les facteurs considérés et des sources d’humidité. Parfois, il suffit d’isoler les tuyaux qui forment la condensation et sont la principale cause de l’humidité. L’approche de toutes les communications doit être protégée de manière fiable.

Il est nécessaire d’assurer une bonne ventilation, ce qui réduira considérablement le taux d’humidité. Souvent, l’eau fuit de la rue, ce qui se produit en l’absence ou la conception incorrecte de l’évier. L’eau de pluie peut laver les fondations et pénétrer dans le sous-sol. Pour la fiabilité, l’imperméabilisation externe ne fera pas mal. Un drainage adéquat et un revêtement de fondation avec un mélange à base de bitume réduiront le risque d’inondation.

Il est possible de réaliser l’imperméabilisation par soi-même, les matériaux d’étanchéité modernes ne nécessitent pas de compétences particulières pour leur application. L’essentiel est de déterminer la source d’humidité.




Sous-sol imperméabilisant avec ses propres mains