Oies hongroises

Oies hongroises

Oies hongroises

L’aviculture a toujours été une activité très populaire et rentable. L’élevage de volailles contribue à augmenter l’offre sur le marché aviaire et à faire des bénéfices. Une place honorable dans l’économie est occupée par les oies. Cet oiseau a un certain nombre de variétés, mais en aucun cas inférieure aux poulets pour la qualité de la viande. Type de race hongroise d’oies est apparu sur le territoire de la Russie après 1989. Les oies de cette espèce ont de nombreuses caractéristiques et avantages

L’apparence de la race hongroise est déterminée par : – Large torse compact

– Poitrine profonde et large

– Cou court

– La tête est de taille moyenne

– Membres courts et massifs

La couleur des races d’oie hongroises est généralement blanche ou grise, elles ressemblent donc à l’oie domestique ordinaire. Parfois, les oies hongroises peuvent être confondues avec un cygne en raison de leur structure subtile

Conditions de conservation des oies hongroises Toutes les volailles doivent être sous surveillance et soin parfaits. Pour chaque race d’oies, l’approche est individuelle, tout dépend des caprices de ces oiseaux massifs. La race hongroise d’oies assume une activité élevée, il est donc nécessaire de lui fournir des pâturages. Cette espèce d’oie est caractérisée par la présence d’un réservoir, car l’oiseau aime passer la plupart du temps dans l’eau. Faisons attention, que l’oie hongroise consomme facilement de l’eau de rivière

En été, la rivière habituelle, qui est près de la maison, ou un réservoir artificiel. Un plan d’eau spécial peut être fabriqué à partir d’une fosse ordinaire et fournir de l’eau. En hiver, le gusyatnik devrait être équipé d’un réservoir d’eau spécial. Attention à la température de l’eau pour que l’oiseau ne tombe pas malade. L’élément clé pour garder les oies de la race hongroise sera diffusé. Ces oiseaux sont sensibles au manque d’oxygène, alors vous devriez fournir une ventilation. Paul gusyatnika devrait être bordée de paille ou de sciure

Nourrir les oies hongroises contient la majeure partie de l’herbe juteuse. Tout ce dont vous avez besoin est de donner à l’oiseau un maximum de nourriture verte pendant la saison chaude. Le régime est respecté par les normes – 2 fois par jour. Le poids des oies adultes est de 5 à 6 kg, un jars peut peser environ 7 kg. Basé sur la taille de l’oiseau, vous pouvez déterminer le taux de nourriture consommée. Oies hongroises oiseaux sans prétention, pour eux, l’essentiel est un grand espace

La maturation sexuelle chez les oiseaux commence au stade de 9 mois, puis l’oie est prête à incuber les oeufs. Le volume total des oeufs est d’environ 40 oeufs par an. L’apparition de jeunes poussins se produit dans 80% des cas. Les oies hongroises peuvent s’accoupler jusqu’à l’âge de 3 ans, l’activité ultérieure diminue. Les oies de cette race ne peuvent pas réagir aux oies et vivre dans un état neutre

Avantages des oies hongroises 1. Qualité du foie. Les amateurs et les cuisiniers professionnels préfèrent le foie de l’oie hongroise. Les complexes de restaurant préparent à partir de cet ingrédient un délicieux pâté, d’une autre manière “foie gras”. Le poids du foie atteint 500 grammes

2. Plumage universel. L’utilisation du duvet de l’oie hongroise est importante dans la production de produits de plumes et de plumes. Un individu peut fournir 120 grammes de peluches naturelles, qui peuvent aller au lit

3. La graisse d’oie. La masse de l’oie hongroise est constituée de graisse sous-cutanée. Ce produit précieux peut être utilisé en pharmacie, en cuisine et en cosmétique

Oies hongroises

Les oies hongroises sont des oiseaux précieux, donc pour leur entretien et leur reproduction, vous avez besoin d’une ferme ou d’une terre agricole. Les oiseaux n’ont pas besoin de soins particuliers, cependant, le terrain ouvert pour eux est la meilleure option.




Oies hongroises