Mouton Tuvan

Mouton Tuvan

Mouton Tuvan

Histoire de la race Ces moutons éclos dans la République de Touva sont une race locale précieuse qui s’est formée sur ce territoire depuis 3000 ans. Cette race a été formée par des tribus occupant le territoire de Touva moderne

Le mouton Tuva est parfaitement adapté aux conditions climatiques, pastorales et fourragères locales, ainsi qu’à la vie de la population indigène, principalement composée de nomades. En raison de l’isolement géographique de la République de Touva, la race de moutons locaux en petit nombre a subi des croisements, grâce auxquels elle a préservé sa structure génétique de race locale.

Caractéristiques de la race Les moutons Tuva sont apparentés aux races à queue courte. Une caractéristique distinctive est une queue courte et grasse, d’une longueur de 14-15 cm et constituée de parties grasses et maigres. Cette race est de la laine grossière, ayant une orientation chair et laine

Les animaux ont une ossature assez forte, sont mobiles, peu capricieux pour une grande quantité de nourriture, sont capables d’accumuler rapidement de la graisse et d’utiliser de la neige plutôt que de l’eau, ce qui est un plus dans les steppes et les alpages. La laine des représentants des moutons de type Tuvan est rugueuse, ayant dans sa composition bas, et un certain pourcentage de poils morts. La plupart des moutons appartenant à cette race ont une couleur blanchâtre du tronc et une tête noire. Il y a aussi des moutons noirs

Productivité Le poids vif des ovins Touva en moyenne chez les ovins à l’automne varie de 55 à 70 kg chez les ovins de 43 à 50 kg. Les moutons de Tuvan se reproduisent rapidement et ont des indicateurs assez bons. Le rendement d’abattage de la viande est de 48-53%

La productivité de la laine chez ces moutons n’est pas grande. Les fibres de cette race en morphologie en pourcentage sont: – 84%, les cheveux de transition – 6%, Ost – 10%. Le rendement en laine est en moyenne de 2 à 2,4 kg pour les béliers, de 1,3 à 1,7 kg pour les moutons. La quantité de laine est de 67-68%. La laine d’animaux de la race Tuvan va principalement à faire du feutre

Les peaux de mouton de la laine de ces moutons ont des propriétés thermo-protectrices élevées. La présence de poils morts dans la laine affecte la qualité. Plus il est dans la laine, pire est la qualité de la peau de mouton

Reproduction La fertilité des brebis de la race Tuva n’est pas élevée et n’excède pas 104-110%. Pour les races de moutons à laine grossière, la multiplicité n’est pas caractéristique et la norme est de 1-2 agneaux dans la progéniture. Mais ces dernières années, on a eu tendance à augmenter le nombre d’agneaux nés dans cette race. En 2013, il y a des cas où 3 ou même 4 agneaux sont nés dans la progéniture

La race de mouton Tuvan est rustique et bien adaptée au contenu dans des conditions climatiques difficiles. A un rendement assez important pour la viande et la graisse et dans une moindre mesure pour la laine. La viande de ces moutons a un bon goût et des propriétés nutritives, et la laine est utilisée pour produire des chaussures et des draps feutrés, à partir desquels la population locale fabrique des vêtements nationaux.




Mouton Tuvan