Carreaux de trottoir avec leurs propres mains

Carreaux de trottoir avec leurs propres mains

Carreaux de trottoir avec leurs propres mains

Tuile de trottoir est une excellente option pour les maisons et villas, et le marché moderne vous permet de sélectionner le matériel, en comptant sur votre budget.

Vous pouvez mettre les carreaux vous-même, en économisant une partie importante du revenu. Le processus de ponte est laborieux et prend du temps. Des outils de travail peuvent être trouvés chez chaque propriétaire, et le dispositif pour l’éperonnage peut être loué.

Tout d’abord, vous devez calculer correctement la quantité de consommable nécessaire. Pour ce faire, vous devez mesurer la superficie de l’intrigue. Le choix du matériau se fait le mieux en partant de la simplicité de sa pose.

Les carreaux de forme complexe seront difficiles à poser, les petits éléments nécessitent une préparation plus approfondie de la base. Il est nécessaire de prendre en compte la surface de la surface posée. Le chemin étroit ne sera pas beau avec l’utilisation de grands éléments.

À des charges élevées sur la surface, il est nécessaire d’utiliser un matériau d’une certaine épaisseur et de force. Marquez les zones avec des piquets et de la corde. Pour le travail requis des outils tels que bulgare, vibromasseur, marteau, niveau, pelle et baïonnette.

Carreaux de trottoir avec leurs propres mains

La première étape est la préparation de la base pour la pose des carreaux. Déjà sur les marquages ​​il faut enlever la couche de la terre et le remplir avec les gravats. La pile doit être bien nivelée, de sorte que la surface de la tuile soit plate. L’épaisseur de la couche de gravats est choisie en fonction du but de la piste posée.

Pour déplacer la voiture ou d’autres charges lourdes doivent couche de monticule est pas moins de 30 cm. Si le chemin de jardin est conçu pour la circulation des personnes, il est possible de verser la base de 20 cm d’épaisseur. Le logement doit correspondre au niveau des carreaux déjà posé des gravats et de la hauteur. La surface est préférable de le faire au-dessus du niveau du sol à 2-3 cm. Remblai compactés fait en utilisant vibrolopaty.

Après avoir besoin d’installer correctement la pierre pour la bordure. Cet élément retiendra tout le chemin, excluant l’étalement de la tuile et le maintien de l’intégrité de la maçonnerie. Pour déterminer l’emplacement, il est préférable d’estimer la gamme de carreaux. Pour renforcer la frontière, vous pouvez le mettre sur la solution, pour cela, vous devez faire une rainure suffisante dans le sol.

La pierre concassée est recouverte d’une couche de sable qui est nivelée et versée avec de l’eau pour éperonner. Après une telle procédure, il est préférable de quitter la base pendant un jour et après de nouveau pour niveler et mesurer par niveau. La pose des carreaux doit se faire par temps sec ou sous un auvent. La pose commence dans le coin droit. Chaque élément doit être fermement pressé et battu avec un marteau caoutchouté.

Les tuiles suivantes sont posées par rapport à la précédente, pour cela vous devez utiliser le niveau tout le temps. L’irrégularité est plus facile à réparer tout de suite, le niveau des rangées doit être vérifié tous les 1 à 1,5 m, les zones aménagées doivent être vérifiées tous les 4-5 m².

Carreaux de trottoir avec leurs propres mains

Les tuiles posées doivent être recouvertes de sable. Cette procédure est associée à la nécessité de remplir la distance entre les éléments, niveler le matériau avec une brosse avec un tas dur. Une étape importante dans le processus final est l’éperonnage.

Un tel travail est effectué avec une plaque de vibration avec une semelle en caoutchouc. Cela permettra d’éliminer l’affaissement du matériau et son déplacement. Avec l’aide de l’appareil, la tuile s’adaptera parfaitement contre la base, la surface sera nivelée. Traiter toute la zone, en scellant l’arrimage.

Pour poser qualitativement la dalle de pavage, vous devez suivre l’algorithme de travail. Les carreaux posés correctement dureront de nombreuses années et supporteront les charges nécessaires. Pour prolonger la durée de vie de la maçonnerie, il est préférable d’équiper le site d’un système de drainage fiable.




Carreaux de trottoir avec leurs propres mains